Atelier Labelle Durand


Avec Francine Labelle et Yves Durand

Intensifs à St-Didace

450-835-9575

Pour se rendre à Saint Didace



Cours hiver 2020 à St-Didace


      Introduction et intermédiaire


Les jeudis de 9 h 30  à 12 h 30
Débutant le  23 Janvier pour 12 semaines
300 $ ou 30 $ du cours suivi
pour un total de 300 $

Collage, dessin, peinture 
Des exercices variés, un exercice par cours !
Pour apprendre
 - Où regarder pour dessiner n’importe quoi…
 - Comment trouver des idées sans avoir recours à la copie…
 - Comment mélanger vos couleurs en contact avec ce que vous ressentez…
comment s'y prendre pour peindre directement d'bservation en bâtissant le tableau à la tache au pinceau.
Nous travaillerons à l'acrylique et vous comprendrez que les pigments sont les mêmes pour tous les mediums.
Le collage est un atout extraordinaire parce que nous verrons que créer, c'est "associer"!
Vous apprendrez plusieurs techniques pour vivre l’expérience de la rencontre des couleurs dans votre œil et le surgissement d’associations imprévues.
Vous ne pourrez plus manquer d’idées !
Pour nous, il n’y a pas de conflit entre l’abstrait et le figuratif, entre l’imaginaire et l’observation
parce que l’un nourrit l’autre…

Intermédiaire et avancé

Les vendredis de 9 h 30 à 12 h 30
Débutant le 24 janvier pour 12 semaines
300 $ ou 30 $ du cours suivi
pour un total de 300 $

LE PORTRAIT
Pré requis : intro dessin et couleur
On dit que c'est le portrait qui est le plus difficile en dessin. C'est pourquoi je trouve intéressant de casser la glace très tôt avec cette peur...  
Le portrait est un sujet proche de nous et tellement utile pour créer ensuite des personnages vivants. 

Toujours dans l'esprit de la perception de l'espace négatif enseigné dans le cours d'intro, nous nous amuserons en autoportrait, puis avec des modèles, à construire les structures du visage humain.  
On travaillera avec la structure osseuse pour comprendre où regarder quand on veut dessiner ou peindre un portrait.
Bien sur on pourrait passer deux semaines intensives à faire du portrait... et on manquerait de temps tellement c'est inépuisable... 
Mais si vous avez déjà suivi le cours de portrait, on poursuivra là où vous en êtes, selon votre urgence.

On oubliera la ressemblance comme objectif... 
La ressemblance surviendra par surprise à force de percevoir l'espace négatif... Garanti.

À noter... Par opposition au portrait en photographie, le portrait en dessin ou en peinture créé d'observation, "live", est une superposition de traces de moments de perception, de contacts. Il y a une relation entre le modèle et le dessinateur. Ça bouge -idéalement le moins possible (!), mais le modèle n'est pas une potiche... Ça parle. C'est croche.... ça se tord sur le papier. Et le jeu est de simplement déposer les traces de ces moments de perception sans essayer de vouloir un résultat (genre souriant...) . Bien sûr, c'est difficile de ne pas vouloir à tout prix la ressemblance, mais le jeu est zen... À force de voir le visage vraiment en abstrait, sans nommer... ça arrive tout seul ! 
Le plaisir croît avec l’usage ! 
Il suffit d'oser...