Labelle Durand Cours Magenta Blues @@@@

Intensifs été 2019

Cours de couleur


Apprendre à jouer avec la couleur
Les 13, 14 et 15 juillet de 9 h 30 à 16 h 30
300 $ dépôt de 50 $
Aucun pré requis

On se concentrera sur la couleur et non sur la forme.
Trois jours d'exercices puissamment efficaces pour apprendre à mélanger les couleurs
et à les associer de façon à vous exprimer librement, avec audace et selon votre humeur...
Nous travaillerons à l'acrylique.
Paul Gauguin disait que ça prend deux ans pour maîtriser le dessin et une vie pour… la
couleur.
La couleur réserve des surprises à l’infini.
Notre objectif est donc de vous donner des techniques pour que vous puissiez continuer
d’apprendre… à l’infini.

Le cours de couleur est aussi disponible sur Vimeo


Cours de dessin

Apprendre à voir
Les 20, 21, 22 et 23 juillet
9 h 30 à 16 h 30
$450 dépôt de 50 $

Aucun pré requis

Vous aimeriez apprendre à dessiner pour le plaisir, mais vous ne savez pas comment vous y prendre… et on vous a fait croire qu’il fallait du talent…
Ou vous êtes artisan-e et desirez dessiner pour développer plus d’autonomie et d’originalité dans votre production…
Ou vous dessinez déjà, mais vous aimeriez un coup de pouce pour vous y remettre…
Ou vous aimez voyager et désirez apprendre à dessiner pour voir d’avantage et laisser des traces mémorables dans un carnet de voyage…
Ou vous peignez en abstrait et vous aimeriez apprendre à dessiner pour vous donner des formes…
Ou vous peignez d’après photo et aimeriez apprendre à voir directement d’après les trois dimensions…
Ou vous aimeriez apprendre à dessiner des êtres humains, mais vous pensez qu’il faut déjà savoir dessiner! Erreur, dessiner d’après modèle vivant, c’est la meilleure façon d’apprendre...
Quatre jours intensifs d'exercices variés de dessin d'observation pour apprendre où regarder pour dessiner n'importe quoi, incluant deux jours de dessin d'après modèle vivant.
Une technique efficace !

Le cours de dessin est aussi disponible sur Vimeo


Cours de peinture d'observation

Apprendre à voir les formes en rapport avec les couleurs      
Les 3, 4 et 5 août
9 h 30  à 16 h 30
300 $ dépôt de 50 $

Pré requis : intro dessin et couleur

Trois jours intensifs d’exercices variés pour apprendre comment s’y prendre pour bâtir un tableau rapidement en construisant directement avec la peinture sans dessin en dessous... à la VanGogh.
On peindra des natures mortes, des fleurs... Elles ont l’avantage de ne pas bouger et offrent des couleurs et des formes excitantes, voire surprenantes. On travaillera bien sûr uniquement avec l’espace négatif et la rencontre vibratoire des couleurs. Vous vivrez l’expérience surprenante de découvrir que peindre d’observation, c’est tout voir en formes abstraites, exactement comme vous l’aurez vécu en dessin... mais directement avec la couleur...
Ces exercices vous permettront ensuite de peindre en nature et d’organiser ce qui s’offre à vous dans son abondance troublante... De plus, la peinture d’observation nourrit l’imaginaire et vous donne des formes pour enrichir vos abstraits...
Une aubaine !

Le cours d'observation est aussi disponible sur Vimeo

Démarche personnelle

Pour poursuivre de façon personnelle avec l'énergie tonique du groupe
Les 17, 18 et 19 août
9 h 30 à 16 h 30
300 $ dépôt de 50 $

Pré requis : intro dessin, intro couleur et peinture d'observation ("intermédiaire").

Vous avez suivi nos cours et désirez poursuivre... 
Seul, c'est difficile, ardu, décourageant...
Nous vous proposons une démarche personnelle à l'intérieur du groupe.
Vous n'avez pas d'idée de démarche personnelle ?
En échangeant avec les autres participants et en discutant avec nous, vous découvrirez votre urgence, n'ayez crainte!
Vous désirez y aller plusieurs jours sur un grand format et apprendre à poursuivre un tableau déjà commencé, mais vous avez l'impression qu'en poursuivant, vous le gâchez ? Revenir sur un tableau, ça s'apprend...
Résoudre de vieux tableaux qui posent problème ? Apportez-les ! On va s'amuser...
Y aller sans trop savoir où vous allez, rien que pour voir... ? Bien sûr !
Approfondir l'observation en dessin ? En peinture à l'acrylique ? À l'aquarelle ?
Peindre en extérieur avec les problèmes que ça pose ? Et les résoudre ?
Nous serons là pour vous épauler et recharger la batterie avec l'humour habituel ;-)

Et surtout, nous aborderons des problèmes qui ne se posent pas...  quand on débute. 
L'intégration de la perception de l'espace négatif et de la rémanence de la couleur en peinture se font de façon très surprenante quand on poursuit plus longtemps un tableau... ce que nous ne pouvons pas aborder dans les cours précédents parce qu'il faut être rendu là !
Et c'est là que les gens se découragent et arrêtent.
Pourtant c'est là que sont les cadeaux !

Aloha, acrylique sur toile 2017, 104 cm x 132 cm

Cours de portrait 2020 ?


Les samedi et dimanche , 9 h 30 à 16 h 30
190 $ dépôt de 50 $

On dit que c'est le portrait qui est le plus difficile en dessin. C'est pourquoi je trouve intéressant de casser la glace très tôt avec cette peur... 
Le portrait est un sujet proche de nous et tellement utile pour créer ensuite des personnages vivants.

Toujours dans l'esprit de la perception de l'espace négatif enseigné dans le cours d'intro, nous nous amuserons en autoportrait, puis avec des modèles, à construire les structures du visage humain. 
On travaillera avec la structure osseuse pour comprendre où regarder quand on veut dessiner ou peindre un portrait.
En deux jours, on pourra jouer avec le noir et le blanc sur papier teinté ou avec de l'acrylique en noir et blanc, question de pouvoir rajouter des lumières, on pourra jouer avec les oxydes de fer (les couleures de terre) pour jouer avec les chauds et les froids...
Si vous avez déjà suivi le cours de portrait, on poursuivra là où vous en êtes, selon votre urgence et si cette urgence est d'y aller en pleine couleur, alors go ! Tout le monde n'est pas obligé de faire la même chose en même temps.
Bien sûr on pourrait passer deux semaines intensives à ne faire que du portrait... et on manquerait de temps tellement c'est inépuisable...

On oubliera la ressemblance comme objectif...
La ressemblance surviendra par surprise à force de percevoir l'espace négatif... Garanti.
On oubliera la ressemblance comme objectif...
La ressemblance surviendra par surprise à force de percevoir l'espace négatif... Garanti.

À noter... Par opposition au portrait en photographie, le portrait en dessin ou en peinture créé d'observation, "live", est une superposition de traces de moments de perception, de contacts. Il y a une relation entre le modèle et le dessinateur. Ça bouge -idéalement le moins possible (!), mais le modèle n'est pas une potiche... Ça parle. C'est croche.... ça se tord sur le papier. Et le jeu est de simplement déposer les traces de ces moments de perception sans essayer de vouloir un résultat (genre souriant...) . Bien sûr, c'est difficile de ne pas vouloir à tout prix la ressemblance, mais le jeu est zen... À force de voir le visage vraiment en abstrait, sans nommer... ça arrive tout seul !
Le plaisir croît avec l’usage !
Il suffit d'oser...

Cours de marionnettes 2020 ?


Fabrication d'une marionnette
Les de 9 h 30 à 16 h 30
150 $ dépôt de 25$

Intensif de deux jours.
Le samedi, nous construirons la tête avec du papier journal et du gel acrylique.
Il s’agit de bâtir la structure en improvisant pour voir QUI va apparaitre. On s’amuse à tordre et à déjouer le prévisible. C’est de la sculpture abstraite… figurative.
On joue.

Bien sûr on travaillera essentiellement avec l’espace négatif, ce qui est la clé pour voir surgir des personnages auxquels on n'aurait même pas pensé.

Le dimanche, on peindra la tête, toujours à l'acrylique.
La couleur continue de créer des formes nouvelles et ne se soumet pas aux formes déjà sculptées la veille : il ne s’agit pas de faire du coloriage ! Il s’agit vraiment de poursuivre le jeu de création de formes mais avec la couleur. Le personnage s'affirme et se joue de nos prédictions... On continue d'être surpris. Il nous nargue, nous résiste, nous séduit, nous boude, nous sidère... Il évolue.
Idéalement, on créera une tête asymétrique de façon à ce qu’en manipulant la marionnette, l’expression du visage ne soit pas la même d’un côté comme de l’autre, question de créer un personnage à l'expression plus complexe...

L'après-midi, on coud
ra une robe et des mitaines pour que la marionnette soit prête à être utilisée en quittant l’intensif.

Cette technique demande un minimum d'initiation à la perception de l'espace négatif qui est vraiment la clé pour faire confiance à son imagination et ne pas essayer de "reproduire" une idée préconçue, ce qui est toujours décevant et extrêmement limitatif et finalement ennuyant.
Le plaisir de voir apparaître les personnages les plus inattendus est tellement sidérant que ça devient comme une drogue (sans effets secondaires). J'en suis devenue addict...
Essayez ça ;-)
 Labelle Durand Cours Magenta Blues @@@@